Netflix : les meilleurs films à voir en famille

À l’approche des vacances de Noël, découvrez les meilleurs films à voir en famille, disponibles sur Netflix. Préparez-vous pour des histoires d’amitiés inattendues, de l’animation fantastique et atypique et du drame inspiré d’histoires vraies…

C’est bientôt les fêtes de fin d’année ! Alors que la saison rime avec le mot vacances, nombreux sont les parents qui se demandent quels films s’adaptent le mieux à un visionnage en famille ? Quel long métrage choisir selon l’âge de son/ses enfant(s) ? Quelle pépite plaira tant aux plus petits qu’aux plus grands ? Aujourd’hui, on s’attaque au catalogue de Netflix et on vous livre nos 10 recommandations de films que toute la famille devrait apprécier, disponibles sur la plateforme.

Forrest Gump

S’adressant plutôt à vos adolescents, Forrest Gump, c’est l’Histoire américaine, des années 1940 à la fin du XXème siècle, à travers le regard innocent d’un homme atypique et ingénu, témoin naïf et attachant d’une époque mouvementée.

Des présidences de Kennedy et Johnson, en passant par la guerre du Vietnam, le Watergate et autres événements marquants, le film culte est une épopée intime qui, en plus de parler d’Histoire, est rentrée dans l’Histoire – celle du cinéma. En effet, avec ses 6 Oscars – dont celui du meilleur acteur pour un Tom Hanks à son apogée –, le film de Robert Zemeckis est une odyssée humaniste qui touche le cœur de ses spectateurs depuis près de trois décennies déjà.

Conseillé à partir de 13 ans

Ce qu’ils vont aimer :

  • Le ton réaliste de cette histoire
  • Un héros attachant avec un regard innocent sur les grands événements de l’Histoire américaine
  • Une intrigue dramatique mais porteuse d’espoir

Ce qui peut leur faire peur :

  • Un éveil aux passages les plus dramatiques de l’histoire américaine, dont des scènes de guerre du Vietnam réalistes et sanglantes
  • Certains sujets sensibles abordés (toxicomanie, tentatives de suicide, abus sexuels notamment durant l’enfance)
  • Les insultes et jurons employés 

Le Voyage de Chihiro

Prêts pour un voyage initiatique culte et fantastique ? Ce voyage, c’est celui de Chihiro, une fillette capricieuse de 10 ans qui s’apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle maison. Cependant lorsqu’elle entre dans une ville fantôme qui change ses derniers en cochons, Chihiro doit alors tout faire pour les sauver : cela inclut de travailler pour la sorcière Yubaba et peut-être même de s’allier à d’étranges créatures…

Acclamé internationalement par le public et la critique, cette œuvre d’art – critique déguisée de la société – du légendaire studio Ghibli, mis en scène par le toujours très inspiré Hayao Miyazaki, a été pendant 19 ans le plus grand succès de l’histoire du cinéma japonais, après sa sortie en 2001.

Récompensé, entre autres, de l’Oscar du meilleur film d’animation, Le Voyage de Chihiro est un conte sur l’enfance qui a marqué toute une génération de par sa beauté dessinée et son histoire fantasmagorique qui fait rêver et trembler, mais qui fait surtout réfléchir. Et son point fort : son héroïne, l’une des meilleures jeunes protagonistes féminines du cinéma tout simplement.

Conseillé à partir de 10 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • L’héroïne douce et courageuse surmontant ses incertitudes et ses peurs et son voyage vers la découverte de soi
  • Le ton sérieux et captivant de l’histoire
  • La grande variété de personnages uniques et étranges

Ce qui peut leur faire peur :

  • L’histoire déchirante et effrayante
  • Les épreuves par lesquelles passe l’héroïne (perte temporaire de sa famille et de son identité, solitude et isolement)
  • L’aspect de certains “monstres” au premier abord

L’Ours

Un ourson orphelin, un grand ours solitaire qui le prend sous son aile, deux chasseurs dans la forêt : les enjeux sont lancés. En effet, après avoir perdu sa mère à la suite d’un détachement de paroi rocheuse, l’ourson Youk erre désemparé à la recherche de réconfort jusqu’à ce qu’il tombe sur Kodiak Kaar, un ours adulte qui le repousse pourtant avant de se laisser attendrir avec le temps. Devenu les meilleurs amis du monde, le duo doit bientôt faire face à la menace humaine quand deux chasseurs se lancent à leurs trousses.

Conte animaliste adapté d’un célèbre roman de James Oliver Curwood, L’Ours est une échappée intemporelle à travers de somptueux paysages, au cœur de la faune et de la flore de notre chère nature en danger, plaçant le respect de la vie animale en premier.

Véritable succès public et critique, le film de Jean-Jacques Annaud, sorti en 1988 et détenteur du César du meilleur film et du meilleur montage de 1989, a la particularité de présenter sa douce histoire du point de vue de son héroïque petit ourson qui nous transmet ainsi ses émotions. L’émerveillement est au rendez-vous, tout comme les questions sur la nature que le film soulèvera certainement.

Conseillé à partir de 8 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • Le point de vue de l’ourson au coeur du film
  • La morale de l’histoire animaliste
  • Les questions sur la nature que le film suscite

Ce qui peut leur faire peur :

  • La mort de la mère de l’ourson
  • La menace humaine
  • Les rêves du jeune animal (représentés en séquences animées) en plus d’une séquence hallucinogène provoquée à la suite de l’ingestion de champignons

E.T. l’extra-terrestre

E.T. c’est un rite de passage par lequel vos enfants se doivent de passer. Le petit extra-terrestre le plus connu au monde accompagne en effet l’enfance de ses jeunes spectateurs depuis 40 ans déjà et ne cesse de fasciner les générations, les unes après les autres. E.T., l’extra-terrestre c’est le récit mythique d’une amitié extraordinaire. Abandonné sur Terre, E.T. y fait la rencontre du petit Elliot, dix ans. Entre lui et le garçon se forme alors un lien unique et télépathique des plus extraordinaires. Avec la complicité de sa sœur et de son frère, Elliot décide d’héberger l’alien et de tenter de le protéger des militaires à sa recherche, tout en l’aidant dans sa mission : rentrer chez lui.

Ce qui fait la force du film culte – oscarisé – de Steven Spielberg ce sont ses scènes culte et ses jeunes acteurs touchants de sincérité, évoluant au cœur d’un conte de fée sur l’altérité et l’acceptation d’autrui qui n’a pas pris une ride : un classique intemporel à faire découvrir pour sa magie et sa nostalgie.

Conseillé à partir de 8 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • La tendre et loyale amitié entre les deux héros
  • Les sujets touchants abordés (l’enfance, la famille, l’amitié, la différence, la liberté, le tout saupoudré d’un peu de magie)
  • Le message du film et sa valeur pédagogique

Ce qui peut leur faire peur :

  • Le première rencontre avec E.T. à cause de son apparence
  • La menace que représente les autorités à la poursuite d’E.T.
  • La tension ressentie lorsque les deux héros se retrouvent gravement malades 

Retrouvez notre liste complète des meilleurs films à voir en famille sur Netflix

Nous trois ou rien

Ce film n’est pas inspiré d’une histoire vraie, c’est une histoire vraie. D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Nous trois ou rien c’est l’histoire bien réelle de la famille Tabib et de son destin hors du commun. Débutant en 1955, le film raconte le périple de Hibat et Fereshteh, un couple d’éternels optimistes cherchant à fuir la dictature iranienne pour obtenir une seconde chance en France avec leur enfant.

La force du long métrage acclamé, écrit et réalisé par Kheiron, est qu’il est ancré dans la réalité : celle des parents de ce dernier qui incarne d’ailleurs son propre père à l’écran face à Leïla Bekhti. En retraçant ainsi leur parcours, Kheiron dénonce les tyrannies à travers le monde mais place surtout au cœur de sa comédie aux airs de conte universel l’amour familial, la détermination, le don de soi, le dialogue social et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble, donnant ainsi un visage positif à l’immigration.

Conseillé à partir de 14 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • L’histoire vraie porteuse d’espoir
  • L’optimisme des héros du film
  • Le ton humoristique

Ce qui peut leur faire peur :

  • Les sujets de sociétés matures évoqués (la révolution, la prison, l’oppression, les assassinats, le suicide)
  • Le périple dangereux qu’entreprennent les héros pour fuir la dictature iranienne
  • La dure réalité rencontrée dans les cités françaises 

J’ai perdu mon corps

À Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un laboratoire et s’engage alors dans une cavale vertigineuse à travers la ville bien décidée à retrouver son corps. Son parcours, interrompu par des souvenirs éparpillés de sa vie passée avant son terrible accident, est fait d’embûches à surmonter. Entre mystères et destins croisés, Naoufel, la main, Gabrielle retrouveront, de façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire…

Signé Jérémy Clapin, J’ai perdu mon corps est un film d’animation français qui a tout d’étrange, d’original et de fascinant, et réussit un pari hallucinant. En effet, véritable expérience audiovisuelle et sensorielle narrée à travers plusieurs temporalités, le long métrage offre à son spectateur un point de vue novateur, celui d’une main qui réussit à nous toucher. Acclamé et primé, le film tendre et mélancolique a remporté, entre autres, le Grand prix de la Semaine de la critique lors du Festival de Cannes en 2019, avant de recevoir une nomination aux Oscars 2020 et de remporter 2 César pour le meilleur film d’animation et la meilleure musique originale.

Conseillé à partir de 13 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • La justesse, la délicatesse et la poésie de l’histoire
  • La beauté des dessins
  • L’histoire d’apprentissage et d’apprivoisement de soi et de ce qui nous entoure

Ce qui peut les perturber :

  • Les images sanglantes (dont une scène dans laquelle la main d’un homme est accidentellement coupée)
  • La sexualité présentée et les jurons employés
  • Le passé tragique du héros

Les Mitchell contre les machines

Partez sur les routes avec les Mitchell, une famille dysfonctionnelle et peu soudée, pour un voyage des plus mouvementés. En effet, la famille voit rapidement leur road trip perturbé par une rébellion technologique mondiale transformant tous les appareils électroniques quotidiens adorés en des ennemis à redouter. Les Mitchell doivent alors, bien malgré eux, tenter de sauver le monde. Mais pour cela, il va falloir qu’ils résolvent leurs problèmes familiaux afin de pouvoir travailler ensemble…

Coloré et délirant, au rythme effréné et à l’action folle, Les Mitchell contre les machines enchaîne les rebondissements mais pas que. Avec ses personnages attachants et son histoire émouvante, le film excelle dans l’émotion, la vraie. Présentant les bons et mauvais côtés de la technologie sans vraiment la critiquer, il bénéficie en outre d’une belle morale… et de géniales références cinématographiques à tenter de retrouver !

Conseillé à partir de 8 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • L’humour approprié
  • L’histoire émouvante ainsi que sa morale
  • Les personnages attachants et les liens familiaux réalistes

Ce qui peut leur faire peur :

  • Les scènes d’action et de violence modérées (explosions, robots maléfiques décapités, transpercés ou coupés en deux mais pas de blessures réalistes)
  • La menace que représente les robots
  • Les scènes avec des lumières clignotantes qui pourraient causer des crises d’épilepsie chez les spectateurs photosensibles

À la recherche du bonheur

Chris Gardner a du mal à gagner sa vie. Lorsque sa compagne, supportant de moins en moins leur précarité, finit par le quitter, lui et Christopher, leur petit garçon de 5 ans, Chris est désormais seul responsable de ce dernier. Bien qu’il se démène pour s’en sortir, le père se retrouve à la rue, dormant dans des foyers ou des gares, cherchant des refuges de fortune au jour le jour. Mais perdu dans la pire épreuve de sa vie, Chris continue de veiller sur Christopher, puisant la force de surmonter les obstacles dans l’affection et la confiance de son fils.

Réalisé par Gabriele Muccino, À la recherche du bonheur s’inspire de l’histoire vraie de l’entrepreneur américain Chris Gardner racontée dans son autobiographie du même nom. Poignant et réaliste, le long métrage de 2006 touche en plein cœur, de par son message porteur d’espoir mettant en avant la persévérance et la poursuite de ses rêves même dans les pires moments de sa vie, mais aussi de par ses performances d’acteurs. En effet, Will Smith et son tout jeune fils Jaden livrent ici une performance à couper le souffle qui restera dans vos mémoires à jamais.

Conseillé à partir de 12 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • Le message positif du film qui encourage à persévérer malgré les difficultés et à poursuivre ses rêves
  • L’amour entre le père et son fils
  • L’expérience de vie réelle et les leçons à en tirer

Ce qui peut leur faire peur :

  • Le poids émotionnel de l’histoire
  • La dure réalité abordée (pauvreté extrême incluant un enfant)
  • Le départ de la mère quittant mari et enfant

Le Vieil homme et l’enfant

Dans la France occupée par les nazis, Claude Langmann est un petit garçon juif envoyé dans une famille d’accueil pour éviter les rafles. Recueilli par deux personnes âgées, Pépé et Mémé, il a pour consigne de ne pas révéler ses origines. Influencé par la propagande, Pépé est ouvertement antisémite et ne se doute de rien. Le petit Claude finit pourtant par charmer le vieil homme et le duo se prend d’affection.

Décrit comme une “histoire vraie vue à travers l’imagination d’un enfant”, Le Vieil homme et l’enfant est une œuvre semi-autobiographique pour laquelle son réalisateur Claude Berri (né Langmann) a puisé dans ses souvenirs d’enfance. Poignant et sensible, le long métrage est une histoire d’apprentissage (à double sens) et d’une amitié précieuse entre un garçon innocent et un vieil homme bourru, loin des bombardements.

Lors de sa sortie en 1967, le long métrage a connu un beau succès critique, acclamé notamment François Truffaut. La même année, il remporte d’ailleurs l’Ours d’argent à Berlin. Chef-d’œuvre humaniste et puissant, sa force réside dans son message : l’amour est plus puissant que la haine. Doux et émouvant, le film est aussi éducatif et important.

Conseillé à partir de 10 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • La tendre relation entre Claude et Pépé
  • Sa morale humaniste
  • Ses scènes d’apprentissage et d’innocence enfantine

Ce qui peut leur faire peur :

  • La guerre et les sujets qui en découlent (antisémitisme, nazisme)
  • La séparation de l’enfant et de ses parents
  • La tristesse palpable du film

L’Étrange Histoire de Benjamin Button

Curieux destin que le mien…” : bienvenue dans L’Étrange Histoire de Benjamin Button, cet homme qui naquit à 80 ans et vécut sa vie à l’envers, sans pouvoir arrêter le cours du temps. Le film, c’est l’exploration de son passage sur terre, de 1918 à nos jours, à travers ses rencontres et ses découvertes, ses amours, ses joies et ses drames.

Adapté d’une nouvelle de F. Scott Fitzgerald, L’Étrange Histoire de Benjamin Button raconte la vie d’un homme hors du commun. Majestueux et baroque, le long métrage de David Fincher est un conte merveilleux et visuellement époustouflant, transportant son spectateur dans une histoire d’amour sublime à l’épreuve du temps. Romanesque et émouvant, original et tragique, le film a brillé au box office tout en remportant les éloges de la critique, notamment pour sa mise en scène, la performance de ses acteurs, Brad Pitt, Cate Blanchett et Taraji P. Henson, et ses effets visuels. Ainsi il a reçu pas moins de 13 nominations aux Oscars et en a remporté 3 : pour sa direction artistique, son maquillage et ses effets visuels. Voilà une histoire profonde et (in)temporelle à ne pas manquer.

Conseillé à partir de 13 ans

Ce que vos enfants vont aimer :

  • Le message du film : vivre pleinement sa vie, il n’est jamais trop tard pour être qui vous voulez être
  • La magie du cinéma à travers la transformation inversée du protagoniste
  • L’histoire d’amour sincère

Ce qui peut les perturber :

  • Quelques scènes de violence dans un contexte de Première Guerre mondiale (sang, évocation de la mort)
  • Les références sexuelles modérées (rares)
  • L’utilisation d’un langage grossier (peu fréquente toutefois) et tabagisme

We wish to give thanks to the author of this short article for this incredible web content

Netflix : les meilleurs films à voir en famille