Les agences de voyage amricaines renforcent leur marketing pour attirer les voyageurs en qute de soleil et de sable. | Zone bourse

Aprs avoir t l’une des plus grandes victimes de la crise sanitaire, des entreprises telles que Airbnb Inc, Booking Holdings Inc, Expedia Group Inc et Tripadvisor Inc ont rapidement pris un virage en raison d’une demande de voyages sans prcdent de la part d’Amricains fatigus par la pandmie.

Environ six Amricains sur dix ont prvu de faire au moins un voyage d’t cette anne, selon les donnes mensuelles de la socit but non lucratif U.S. Travel Association publies en avril.

“Cela pourrait tre le plus grand t de voyages de notre vie et la dernire chose que quelqu’un voudrait faire est de le manquer”, a dclar Richard Clarke, analyste chez Bernstein, Reuters.

Selon le cabinet d’tudes de march Insider Intelligence, l’industrie amricaine du voyage devrait consacrer 14,2 %, soit environ 4 milliards de dollars, de son budget marketing cette anne la publicit numrique.

Bien que l’augmentation des dpenses devrait entraner une baisse des bnfices court terme, les avantages de cet effort pourraient largement dpasser les cots dans les annes venir, car la demande de voyages ne peut que monter en flche.

GRAPHIQUE : Les revenus vont bondir grce la demande de voyages

“Les clients sont prts payer le prix fort pour leurs rservations. Il y a eu beaucoup d’conomies au cours des deux dernires annes… donc, mme avec l’inflation, il y a suffisamment de clients qui paieront des prix plus levs juste pour pouvoir voyager”, a dclar Reuters Tim Hentschel, directeur gnral d’HotelPlanner.

Par exemple, les prix des billets en mars pour les vols intrieurs amricains ont augment de 15 % en glissement mensuel, selon l’indice Adobe Digital Economy, mais cette hausse n’a pas affect la demande de vols, ce qui suggre que les Amricains font abstraction de l’impact de l’inflation galopante, du moins pour le moment.

RIDING A BOOM

Les entreprises de voyage mettent tout en uvre pour sduire les vacanciers et prennent toutes les mesures possibles pour amliorer leurs sites Web et proposer des services innovants.

Au dbut du mois, le directeur financier d’Airbnb, Dave Stephenson, a dclar que l’entreprise augmentait ses “dollars de marketing”, bien que ceux-ci restent relativement constants en tant que pourcentage du chiffre d’affaires.

Mercredi, la socit base San Francisco a remani son application et son site Web pour permettre aux voyageurs de partager leurs vacances entre deux proprits et de rserver des logements en parcourant une liste exhaustive de catgories sans avoir saisir de destination.

Paralllement, Booking a dclar qu’elle s’attendait ce que les dpenses de marketing du deuxime trimestre reprsentent un pourcentage lgrement plus lev de ses rservations brutes par rapport aux niveaux d’avant la pandmie, tandis que son rival Expedia prvoit de “dpenser pendant la reprise (des voyages)”.

Les cots de marketing et de publicit constituent la majeure partie des dpenses globales de la plupart des socits de voyage, qui doivent chercher des moyens nouveaux et innovants pour maintenir l’intrt des gens pour leurs produits.

Les dpenses de marketing de Booking reprsentaient environ 46 % de ses dpenses d’exploitation totales au premier trimestre, tandis que les dpenses de vente et de marketing d’Expedia reprsentaient prs de 60 % des cots et dpenses.

GRAPHIQUE : Monte en flche des dpenses
1652438016 588 Les agences de voyage americaines renforcent leur marketing pour attirer

“Nous pensons que cette anne, dans un march du voyage qui se redresse, il y a potentiellement une occasion unique de se pencher vraiment sur le marketing et le merchandising”, a dclar David Goulden, directeur financier de Booking, au dbut du mois.

We would love to say thanks to the writer of this write-up for this incredible web content

Les agences de voyage amricaines renforcent leur marketing pour attirer les voyageurs en qute de soleil et de sable. | Zone bourse