Laurent Cantet : le like est rvlateur d’une solitude qu’on essaie de combler.

Pourquoi avoir transpos (librement) l’histoire de Mehdi Meklat ?
Laurent Cantet
: Je connaissais un petit peu le travail de Mehdi parce que j’avais lu dans le Bondy Blog les articles vraiment trs intressants qu’il avait faits sur ce que c’tait de vivre en banlieue. Je l’avais vu interviewer des hommes politiques avec un mordant plutt impressionnant pour ses 17 ans l’poque. Il faisait aussi une intervention tous les matins dans une mission de radio sur France Inter avec Pascale Clark et il y avait une maturit, une intelligence chez ce jeune homme qui m’pataient assez. Et un jour j’ai dcouvert dans les journaux les tweets qui taient sortis la veille. La question que lui pose tout de suite sa copine comment a peut cohabiter dans un mme cerveau ? , c’est celle que moi je me suis pose. travers le film, je pense que je restitue un certain nombre de questions qui sont les miennes, mais qui n’ont certainement pas de rponse.

Ceux dont on a peur

Unit de temps, d’action et de lieu (virtuel ou presque) C’est une tragdie classique que vous abordez ici
J’ai vraiment dcid de faire le film le jour o, d’un seul coup, je me suis dit : si on le condense en deux jours, j’arriverai raconter ce que j’ai envie de raconter et on pourra vraiment se focaliser sur les mcanismes . Et pas sur la psychologie du personnage, sur son histoire, sur sur comment il en est arriv l. Je prfrais le voir lui aux prises avec cette chose qu’il ne comprend pas lui-mme : en cela il est peut-tre presque un personnage de tragdie : il est dpass par son histoire. Trs vite, l’unit de temps s’est impose parce que cette espce de course effrne dans laquelle il est continuellement impose aussi un rythme au film. Qui pouse du coup le rythme des rseaux sociaux, o un message en fait disparatre un autre, un buzz vient en effacer un autre, o les choses vont toujours trs vite.

On voit la place de plus en plus grande que les rseaux prennent dans nos vies et la faon dont ils vont progressivement mettre en forme le monde rel. Tant que personne ne lit ses tweets, ils n’existent pas, et Karim peut devenir le jeune auteur succs qu’il est appel devenir. Et d’un seul coup, la machine s’emballe et nous renvoie plein de questions sociales. Ce n’est pas un hasard si Karim est d’origine trangre, s’il vit en banlieue, si toutes les histoires comme celle de Mennel Ibtissem mettent trs souvent en jeu des jeunes d’origine maghrbine ceux dont on a peur, ceux qu’on a du mal accueillir dans notre pays.

Karim est justement dans un entre deux permanent
Ce personnage de transfuge social qui va justement acqurir les codes de ce monde de la littrature o il doit entrer. Il n’est pas tout fait lui-mme au dbut du film quand il feint une espce d’aisance ; il n’est plus tout fait lui-mme quand il revient en banlieue on lui fait remarquer qu’il prfre aller voir ses copains de l’autre ct du Priph’. C’est une des choses qu’on a pas mal travailles ensemble : ces niveaux de langage trouver d’un ct ou de l’autre, ces deux mondes. Non seulement les mots, mais aussi une faon d’tre et de les projeter. a joue sur de toutes petites choses que Rabah Nat Oufella a vraiment trs bien restitues.

Comment dirigez-vous vos comdiens ?
La direction d’acteurs pour moi, se fait souvent avant le tournage. Dans des improvisations que je leur demande et qui permettent de les cerner un peu mieux, de voir vers o ils peuvent aller naturellement et et d’exploiter a. partir du moment o on est d’accord globalement, on fait des mises jour.

Vous illustrez aussi un trange paradoxe : notre socit se montre de plus en plus oublieuse du pass lui prfrant le prsent ternel offert par les flux numriques, mais comme ceux-ci possdent une mmoire permanente et irrversible, les citoyens ont du mal exercer leur droit l’oubli
J’ai pas grand chose ajouter ; je suis assez daccord avec a ! J’ai fait un certain nombre de dbats, il y a souvent des gens qui disent mais il est idiot, ce garon ; il aurait d effacer ses tweets. Mais non. On a beau les effacer, quelqu’un les aura stocks quelque part, aura fait une capture d’cran. C’est sr que si on veut aller fouiller dans les tweets de beaucoup de gens, on trouvera ce genre de mauvaise blague qui peuvent coller la peau ternellement.

C’est l’un des piges des rseaux sociaux
Ils sont le symptme d’une tendance de notre monde d’aujourd’hui : la course la popularit. Quand j’avais l’ge de Karim, on tait plutt dans une priode o on essayait de se diffrencier. Les gens qui nous faisaient rver taient des gens trs en marge, des gens qui ne la ramenaient pas. Aujourd’hui, il y a vraiment cette envie d’tre en liaison avec le plus grand nombre, dans le mouvement et d’tre aim. C’est pas par hasard que sur les rseaux sociaux, on like quelqu’un. C’est assez rvlateur d’une solitude plus grande qu’on prouve et qu’on essaie de combler comme a. Peut-tre que c’est un mouvement naturel et qu’on y n’chappe pas.

Les rseaux sociaux peuvent tre des outils de communication formidables quand ils sont bien utiliss, mais qu’on a plutt tendance ne pas interroger ni sur leur fonctionnement, ni sur leur danger. On est trs passif vis–vis de quelque chose qu’on nous a donn comme a et qui par ailleurs a une puissance norme parce qu’il y a normment d’argent derrire pour les promouvoir. L’autre jour, j’ai fait un sondage dans une salle avec des lycens et j’ai demand y en a-t-il qui ne sont pas sur les rseaux ? Trois ont lev la main sur deux cents. C’est trs trs difficile d’y chapper, il faudrait qu’on soit un tout petit peu plus responsables et conscients de ce qu’on y fait.


Arthur Rambo

De Laurent Cantet (Fr, 1h27) Avec Rabah Nat Oufella, Antoine Reinartz, Sofian Khammes

De Laurent Cantet (Fr, 1h27) Avec Rabah Nat Oufella, Antoine Reinartz, Sofian Khammes


salles et horaires du film


Qui est Karim D. ? Ce jeune crivain engag au succs annonc ou son alias Arthur Rambo qui poste des messages haineux que lon exhume un jour des rseaux sociaux














Arthur Rambo est l’affiche dans 5 salles le mercredi 09 fvrier

Cinma Grard Philipe

12 avenue Jean Cagne 69200 Vnissieux

Mer 16h30 – 20h15, jeu – mar 14h – 20h, ven 14h – 16h, sam 18h15 – 20h15, dim 16h30 – 18h30, lun 16h – 18h – 20h

Le Zola

117 cours mile Zola 69100 Villeurbanne

Mer – sam 16h, jeu 20h30, ven 16h30, dim 14h – 18h, lun 19h, mar 18h

Path Vaise

43 rue des Docks 69009 Lyon

TLJ 16h20 (sauf dim-lun-mar), jeu-ven 13h30, dim-lun 19h50, mar 19h10

UGC Part-Dieu

CC Part-Dieu niveaux 2 & 4 69003 Lyon

TLJ 11h10-13h10-17h10

Lumire Fourmi

68 rue Pierre Corneille 69003 Lyon

Mer 20h35, jeu 18h10, ven 18h35, sam 20h45, dim 12h55, lun 21h10, mar 17h10 (vfstf)

Arthur Rambo est l’affiche dans 5 salles le jeudi 10 fvrier

Cinma Grard Philipe

12 avenue Jean Cagne 69200 Vnissieux

Mer 16h30 – 20h15, jeu – mar 14h – 20h, ven 14h – 16h, sam 18h15 – 20h15, dim 16h30 – 18h30, lun 16h – 18h – 20h

Le Zola

117 cours mile Zola 69100 Villeurbanne

Mer – sam 16h, jeu 20h30, ven 16h30, dim 14h – 18h, lun 19h, mar 18h

Path Vaise

43 rue des Docks 69009 Lyon

TLJ 16h20 (sauf dim-lun-mar), jeu-ven 13h30, dim-lun 19h50, mar 19h10

UGC Part-Dieu

CC Part-Dieu niveaux 2 & 4 69003 Lyon

TLJ 11h10-13h10-17h10

Lumire Fourmi

68 rue Pierre Corneille 69003 Lyon

Mer 20h35, jeu 18h10, ven 18h35, sam 20h45, dim 12h55, lun 21h10, mar 17h10 (vfstf)

Arthur Rambo est l’affiche dans 5 salles le vendredi 11 fvrier

Cinma Grard Philipe

12 avenue Jean Cagne 69200 Vnissieux

Mer 16h30 – 20h15, jeu – mar 14h – 20h, ven 14h – 16h, sam 18h15 – 20h15, dim 16h30 – 18h30, lun 16h – 18h – 20h

Le Zola

117 cours mile Zola 69100 Villeurbanne

Mer – sam 16h, jeu 20h30, ven 16h30, dim 14h – 18h, lun 19h, mar 18h

Path Vaise

43 rue des Docks 69009 Lyon

TLJ 16h20 (sauf dim-lun-mar), jeu-ven 13h30, dim-lun 19h50, mar 19h10

UGC Part-Dieu

CC Part-Dieu niveaux 2 & 4 69003 Lyon

TLJ 11h10-13h10-17h10

Lumire Fourmi

68 rue Pierre Corneille 69003 Lyon

Mer 20h35, jeu 18h10, ven 18h35, sam 20h45, dim 12h55, lun 21h10, mar 17h10 (vfstf)

Arthur Rambo est l’affiche dans 5 salles le samedi 12 fvrier

Cinma Grard Philipe

12 avenue Jean Cagne 69200 Vnissieux

Mer 16h30 – 20h15, jeu – mar 14h – 20h, ven 14h – 16h, sam 18h15 – 20h15, dim 16h30 – 18h30, lun 16h – 18h – 20h

Le Zola

117 cours mile Zola 69100 Villeurbanne

Mer – sam 16h, jeu 20h30, ven 16h30, dim 14h – 18h, lun 19h, mar 18h

Path Vaise

43 rue des Docks 69009 Lyon

TLJ 16h20 (sauf dim-lun-mar), jeu-ven 13h30, dim-lun 19h50, mar 19h10

UGC Part-Dieu

CC Part-Dieu niveaux 2 & 4 69003 Lyon

TLJ 11h10-13h10-17h10

Lumire Fourmi

68 rue Pierre Corneille 69003 Lyon

Mer 20h35, jeu 18h10, ven 18h35, sam 20h45, dim 12h55, lun 21h10, mar 17h10 (vfstf)

Arthur Rambo est l’affiche dans 5 salles le dimanche 13 fvrier

Cinma Grard Philipe

12 avenue Jean Cagne 69200 Vnissieux

Mer 16h30 – 20h15, jeu – mar 14h – 20h, ven 14h – 16h, sam 18h15 – 20h15, dim 16h30 – 18h30, lun 16h – 18h – 20h

Le Zola

117 cours mile Zola 69100 Villeurbanne

Mer – sam 16h, jeu 20h30, ven 16h30, dim 14h – 18h, lun 19h, mar 18h

Path Vaise

43 rue des Docks 69009 Lyon

TLJ 16h20 (sauf dim-lun-mar), jeu-ven 13h30, dim-lun 19h50, mar 19h10

UGC Part-Dieu

CC Part-Dieu niveaux 2 & 4 69003 Lyon

TLJ 11h10-13h10-17h10

Lumire Fourmi

68 rue Pierre Corneille 69003 Lyon

Mer 20h35, jeu 18h10, ven 18h35, sam 20h45, dim 12h55, lun 21h10, mar 17h10 (vfstf)

Arthur Rambo est l’affiche dans 5 salles le lundi 14 fvrier

Cinma Grard Philipe

12 avenue Jean Cagne 69200 Vnissieux

Mer 16h30 – 20h15, jeu – mar 14h – 20h, ven 14h – 16h, sam 18h15 – 20h15, dim 16h30 – 18h30, lun 16h – 18h – 20h

Le Zola

117 cours mile Zola 69100 Villeurbanne

Mer – sam 16h, jeu 20h30, ven 16h30, dim 14h – 18h, lun 19h, mar 18h

Path Vaise

43 rue des Docks 69009 Lyon

TLJ 16h20 (sauf dim-lun-mar), jeu-ven 13h30, dim-lun 19h50, mar 19h10

UGC Part-Dieu

CC Part-Dieu niveaux 2 & 4 69003 Lyon

TLJ 11h10-13h10-17h10

Lumire Fourmi

68 rue Pierre Corneille 69003 Lyon

Mer 20h35, jeu 18h10, ven 18h35, sam 20h45, dim 12h55, lun 21h10, mar 17h10 (vfstf)

Arthur Rambo est l’affiche dans 5 salles le mardi 15 fvrier

Cinma Grard Philipe

12 avenue Jean Cagne 69200 Vnissieux

Mer 16h30 – 20h15, jeu – mar 14h – 20h, ven 14h – 16h, sam 18h15 – 20h15, dim 16h30 – 18h30, lun 16h – 18h – 20h

Le Zola

117 cours mile Zola 69100 Villeurbanne

Mer – sam 16h, jeu 20h30, ven 16h30, dim 14h – 18h, lun 19h, mar 18h

Path Vaise

43 rue des Docks 69009 Lyon

TLJ 16h20 (sauf dim-lun-mar), jeu-ven 13h30, dim-lun 19h50, mar 19h10

UGC Part-Dieu

CC Part-Dieu niveaux 2 & 4 69003 Lyon

TLJ 11h10-13h10-17h10

Lumire Fourmi

68 rue Pierre Corneille 69003 Lyon

Mer 20h35, jeu 18h10, ven 18h35, sam 20h45, dim 12h55, lun 21h10, mar 17h10 (vfstf)


We wish to give thanks to the writer of this article for this remarkable content

Laurent Cantet : le like est rvlateur d’une solitude qu’on essaie de combler.