DIRECT. Guerre en Ukraine : Poutine va «probablement» imposer la loi martiale, selon les Etats-Unis

16:34

L’Ukraine salue le « changement de position » de l’Allemagne

Kiev se félicite du « changement de position » de Berlin dans sa politique étrangère vis-à-vis de Moscou. « Je voudrais remercier l’Allemagne d’avoir modifié sa position sur un certain nombre de questions », dont sa « politique traditionnelle envers la Russie », a déclaré le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, durant une conférence de presse à Kiev avec son homologue allemande, Annalena Baerbock.

16:03

Poutine va «probablement» imposer la loi martiale, selon les Etats-Unis

Selon les renseignements américains, Poutine devrait « probablement » imposer la loi martiale en Russie pour soutenir l’effort de guerre. C’est d’autant plus plausible que, selon eux, le président russe n’a pas l’intention de s’arrêter au Donbass, où l’armée russe concentre actuellement ses efforts.

« Nous continuons de penser que le président Poutine n’autorisera l’usage de l’arme nucléaire que s’il perçoit une menace existentielle pour l’Etat ou le régime russe », ajoute aussi Avril Haines face au Congrès.

15:49

L’Allemagne rouvre son ambassade à Kiev

La ministre allemande des Affaires étrangères annonce la réouverture de l’ambassade de son pays à Kiev, lors d’une visite dans la capitale ukrainienne. L’ambassade, fermée peu après l’invasion russe du 24 février, sera rouverte dans un premier temps « en présence minimale », a précisé Annalena Baerbock lors d’une conférence de presse avec son homologue ukrainien.

15:36

Orban a échangé avec Macron

Le président français Emmanuel Macron s’est entretenu mardi avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban, dans le but de parvenir au plus vite à un accord sur le projet d’embargo européen sur le pétrole russe, actuellement bloqué par Budapest, annonce le gouvernement hongrois.

« Les deux dirigeants ont discuté des questions de sécurité énergétique », rapporte le porte-parole de Viktor Orban.

Le chef du gouvernement hongrois avait déjà parlé lundi avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, venue spécialement à Budapest. Elle avait fait état de « progrès » à l’issue de leur dîner de travail.

15:16

Sergueï Lavrov en Algérie

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, effectue une visite en Algérie pour renforcer le « partenariat » avec cet allié de Moscou et exportateur gazier de plus en plus sollicité par une Europe cherchant à réduire sa dépendance du gaz russe.

14:57

Des milliers de victimes

Il n’existe aucun bilan global des victimes civiles du conflit. Rien qu’à Marioupol, les autorités ukrainiennes ont parlé il y a plusieurs semaines de 20 000 morts. Et les enquêteurs ukrainiens affirment avoir identifié « plus de 8 000 cas » présumés de crimes de guerre.

Sur le plan militaire, le ministère ukrainien de la Défense évalue les pertes russes à plus de 25 000 hommes, 199 avions et 1 130 chars depuis le début de l’invasion le 24 février. Le Kremlin a admis des « pertes importantes ». Certaines sources occidentales évoquent jusqu’à 12.000 soldats russes tués.

Le président Zelensky a déclaré qu’environ 2 500 à 3 000 soldats ukrainiens avaient été tués et quelque 10 000 blessés.

14:16

La Russie a-t-elle paralysé des satellites ?

L’Union européenne accuse les autorités russes d’avoir mené une cyberattaque contre un réseau de satellites une heure avant l’invasion de l’Ukraine pour préparer le terrain à son assaut.

C’est la première fois que l’UE accuse ouvertement le pouvoir russe d’avoir mené une cyberattaque, précise le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell au cours d’une conférence de presse à Bruxelles.

« La cyberattaque a eu lieu une heure avant l’invasion non provoquée et injustifiée de l’Ukraine par la Russie le 24 février 2022, facilitant ainsi l’agression militaire », souligne l’UE dans une déclaration au nom des 27 Etats membres. « L’attaque a causé des perturbations importantes dans les communications qui ont affecté les services publics, les entreprises et les citoyens utilisateurs en Ukraine, et elle a également touché plusieurs États membres de l’UE », rappelle-t-elle.

13:56

Droits de l’homme : « soutien indéfectible » du Conseil de l’Europe envers l’Ukraine

Le Conseil de l’Europe va apporter un « soutien » et une « solidarité indéfectibles » à Kiev dans ses enquêtes sur « les violations flagrantes des droits de l’homme » par l’armée russe en Ukraine, a annoncé mardi la secrétaire générale de l’organisation, Marija Pejcinovic Buric. « Les preuves des atrocités innommables qu’il m’a été donné de voir dans notre État membre – l’Ukraine – m’inquiètent profondément », s’est émue dans un communiqué Mme Buric, qui a achevé lundi une « visite de travail en Ukraine » où elle a rencontré plusieurs officiels, dont le président Volodymyr Zelensky.

13:40

Ukraine : huit millions de déplacés selon l’ONU

Plus de 8 millions de personnes étaient déplacées à l’intérieur de l’Ukraine à la date du 3 mai, plus de deux mois après l’invasion du pays par la Russie, a annoncé mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Au total, l’OIM estime que 13,686 millions de personnes ont été forcées de fuir leur lieu de résidence à cause de l’attaque ordonnée par Vladimir Poutine le 24 février, dont 8,029 millions ont été s’installer ailleurs en Ukraine, le restant ayant fui le pays.

13:28

Lituanie : le Parlement qualifie la Russie d’« Etat terroriste »

Ce mardi, le parlement lituanien a qualifié les crimes commis par l’armée russe en génocide et a reconnu la Russie comme un « Etat terroriste qui soutient et commet le terrorisme ».

13:10

Kiev : « près de deux-tiers des habitants sont revenus » selon le maire

Selon le maire de Kiev, l’ancien champion du monde de boxe poids lourds Vitali Klitschko, « près des deux-tiers » des 3,5 millions d’habitants de Kiev sont désormais revenus dans la capitale ukrainienne, qui s’était vidée de la majorité de ses habitants au début de l’invasion russe le 24 février « sont revenus ».

13:05

Ukraine : 7061 victimes civiles depuis le début du conflit

La cheffe de la mission de surveillance des droits de l’homme des Nations Unies, Matilda Bogner, a affirmé que leur dernier rapport avait confirmé un total de 7061 victimes civiles, dont 3381 tuées et 3680 blessées en Ukraine depuis le début du conflit. Les chiffres réels sont probablement beaucoup plus élevés, alerte les Nations Unies.

12:39

Le chef de la diplomatie néerlandaise aussi à Boutcha

En plus de la cheffe de la diplomatie allemande, Annalena Baerbock, son homologue néerlandais Wopke Hoekstra était ce mardi en Ukraine, visitant notamment des villes de la banlieue de Kiev où les Ukrainiens accusent les Russes d’avoir massacré des civils pendant leur occupation de cette région en mars.

12:26

Adieu, douce fortune faite aux côtés de Poutine ? 

Yacht, immenses propriétés immobilières, avions ou encore œuvres d’art: Au Royaume-Uni, plus de 100 hommes et femmes d’affaires et leurs familles ont ainsi été sanctionnés depuis le début de l’invasion de l’Ukraine. Les Etats-Unis en ont ciblé 140, l’Union européenne plus de 30. Avec une efficacité difficile à évaluer. 

Une patrouille de la police financière italienne est vue devant le méga yacht Scheherazade, d’une valeur de plusieurs millions de dollars, amarré au port toscan de Marina di Carrara, en Toscane, le 6 mai 2022. AFP/Federico Scoppa. 

11:56

Un troisième convoi d’acheminement de véhicules de secours au profit des autorités ukrainiennes

Dans un communiqué, l’exécutif annonce que le Premier ministre Jean Castex, accompagné du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, s’est rendu au centre logistique de Villabé dans l’Essonne ce mardi, afin de superviser le départ du troisième convoi d’acheminement de véhicules de secours au profit des autorités ukrainiennes. « Ce troisième convoi de 22 véhicules dont 9 d’accompagnement et 6 de transport permettra d’acheminer des véhicules et du matériel de secours jusqu’en Roumanie à la frontière avec l’Ukraine où ils seront remis, en lien avec nos ambassades à Bucarest et à Kiev, au service ukrainien des situations d’urgence mobilisé jour et nuit pour porter secours aux victimes », indique le communiqué.

11:43

La Russie ne participera pas à la réunion spéciale du Conseil des droits de l’homme

La Russie ne va pas participer à la session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU sur « la détérioration de la situation des droits humains en Ukraine », a annoncé mardi la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova. « La délégation russe ne va pas légitimer par sa présence ce nouveau show politique organisé sous forme d’une session extraordinaire », a déclaré Mme Zakharova dans un communiqué. « Malheureusement, nos arguments et éclaircissements sur les vrais objectifs de cette opération militaire spéciale et la situation réelle sur le terrain sont totalement ignorés », a-t-elle déploré.

11:27

Azovstal : plus de 1000 militaires toujours retranchés, dont des centaines de blessés

« Plus d’un millier » de militaires ukrainiens dont « des centaines de blessés » se trouvent toujours dans l’aciérie Azovstal assiégée par les troupes russes à Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine, a indiqué mardi à l’AFP la vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk. Après l’évacuation de tous les civils la semaine passée avec l’aide de l’ONU, « plus d’un millier » de militaires dont des « centaines de blessés » demeurent dans les galeries souterraines de ce vaste complexe métallurgique, a-t-elle déclaré à l’AFP au téléphone. « Il y a des blessés graves qui nécessitent une évacuation urgente », a-t-elle précisé. 

1652194553 920 DIRECT Guerre en Ukraine Poutine va probablement imposer la
De la fumée s’élève régulièrement de l’aciérie d’Azovstal, assiégée par les Russes. Reuters/Alexander Ermochenko.

11:11

Le directeur général de l’OMS exhorte la Russie à « stopper cette guerre »

Le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a exhorté ce mardi la Russie à stopper la guerre en Ukraine. Tedros a déclaré que les attaques contre les établissements de santé devaient « cesser », ajoutant: « Il y a un médicament que l’OMS ne peut pas fournir, et dont l’Ukraine a besoin plus que tout autre, et c’est la paix ».

1652194553 700 DIRECT Guerre en Ukraine Poutine va probablement imposer la
Le directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus appelle à un cessez-le-feu depuis le début de la guerre en Ukraine. Reuters/Denis Balibouse.

10:59

Algérie : Lavrov en visite à Alger

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, effectue mardi une visite en Algérie, un allié clef de Moscou et exportateur gazier de plus en plus sollicité par une Europe cherchant à réduire se dépendance du gaz russe. Arrivé à Alger lundi soir, M. Lavrov doit s’entretenir avec son homologue algérien, Ramtane Lamamra, et être reçu par le président Abdelmadjid Tebboune, selon des médias. Cette visite, la première de M. Lavrov en Algérie depuis janvier 2019, coïncide avec le 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Russie et l’Algérie. Le 18 avril, le président russe, Vladimir Poutine, s’était entretenu au téléphone avec M. Tebboune pour évoquer notamment « la coordination au sein de l’Opep, ainsi que la situation en Ukraine », selon l’agence officielle russe TASS.

10:33

La chef de la diplomatie allemande en visite à Boutcha

Le cheffe de la diplomatie allemande, Annalena Baerbock, s’est rendue mardi à Boutcha, ville ukrainienne près de Kiev où des centaines de civils tués avaient été découverts après l’occupation russe au mois de mars. Arrivée à Boutcha dans la matinée, Mme Baerbock a commencé sa visite surprise en s’entretenant avec des résidents de cette localité située au nord-ouest de la capitale, a constaté un journaliste de l’AFP.

1652194553 395 DIRECT Guerre en Ukraine Poutine va probablement imposer la
La tombe d’une des victimes de Boutcha, mort d’une balle dans la tête pour avoir renseigné l’armée ukrainienne. LP/Philippe de Poulpiquet, le 15 avril 2022. 

10:21

Azovstal : au moins 100 civils toujours retranchés, selon l’adjoint au maire de Marioupol

Selon l’adjoint au maire de la ville de Marioupol, Petro Andryushchenko, l’aciérie d’Azovstal compterait toujours au moins 100 civils pris au piège. La présence des civils « ne réduit pas la densité des attaques des occupants (russes) », a-t-il déclaré, cité par l’agence de presse Reuters sur l’application de messagerie Telegram.

10:00

Izioum : les corps de 44 civils retrouvés dans les décombres d’un immeuble

Les corps de 44 civils ont été retrouvés dans les décombres d’un immeuble de cinq étages à Izioum qui a été détruit par les forces russes en mars dernier, a indiqué Oleg Sinegubov, chef de l’administration militaire régionale de Kharkiv sur Telegram. « Les corps de 44 civils ont été retrouvés dans la ville temporairement occupée d’Izioum sous les décombres d’un immeuble de cinq étages, qui a été détruit par les occupants au cours de la première décennie de mars », peut-on lire dans le message du responsable ukrainien.

09:38

Embargo de l’UE sur le pétrole russe : un accord possible « dans la semaine » selon Clément Beaune

Un accord sur un projet d’embargo de l’Union européenne sur le pétrole russe, actuellement bloqué par la Hongrie, est possible « dans la semaine », a estimé mardi le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune. « Je pense qu’on peut avoir un accord dans la semaine, on y travaille d’arrache-pied. C’est sans doute une question de jours », a déclaré M. Beaune sur la chaîne LCI. 

1652194553 103 DIRECT Guerre en Ukraine Poutine va probablement imposer la
Clément Beaune estime qu’un accord peut être trouvé, au prix de dérogations pour les pays membres les plus dépendants au pétrole russe. LP/Fred Dugit.

09:28

La Russie indique avoir stoppé des assauts ukrainiens sur l’île aux Serpents

Dans un message posté sur Telegram, le porte-parole du ministère de la Défense russe, Igor Konashenkov, a déclaré que l’Ukraine avait fait « plusieurs tentatives désespérées » pour lancer des assauts aériens et maritimes sur l’île aux Serpents. « Les corps de 24 militaires ukrainiens morts ont été laissés sur le rivage de l’île de Zmiinyi », a écrit Konashenkov sur Telegram.

09:07

La Russie a sous-estimé la résistance ukrainienne, selon les renseignements britanniques

Dans son dernier rapport publié ce mardi matin, les renseignements britanniques indiquent que la Russie a sous-estimé la résistance ukrainienne, alors que Vladimir Poutine voulait annoncer en grandes pompes la victoire le 9 mai, lors des commémorations de la victoire face à l’Allemagne nazie en 1945.

We would love to thank the writer of this short article for this awesome web content

DIRECT. Guerre en Ukraine : Poutine va «probablement» imposer la loi martiale, selon les Etats-Unis