EN DIRECT – Pour l’ambassadeur d’Ukraine en France, “il est hors de question” de céder un quelconque territoire aux Russes

France et Mexique demandent une réunion ce jeudi du Conseil de sécurité de l’ONU

Le Conseil de sécurité de l’ONU devrait tenir jeudi une nouvelle réunion publique sur la guerre livrée par la Russie à l’Ukraine, au vu de “la dégradation continue de la situation humanitaire”, ont indiqué ce lundi des diplomates.

Demandée par la France et le Mexique, cette session sera la 16e du Conseil de sécurité depuis l’invasion russe du 24 février.

L’organisation, au moins une fois par semaine, d’une réunion du Conseil de sécurité sur la guerre en Ukraine permet de maintenir la pression sur la Russie et son isolement sur la scène internationale, veulent croire plusieurs pays, notamment occidentaux.

L’image du président du Conseil européen Charles Michel abrité à Odessa

En visite surprise à Odessa, grande ville du sud de l’Ukraine, le président du Conseil européen Charles Michel a été forcé de s’abriter en raison de frappes de missiles, a rapporté lundi un responsable de l’UE.

Le président du Conseil européen Charles Michel et le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal à Odessa, le 9 mai 2022.
Le président du Conseil européen Charles Michel et le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal à Odessa, le 9 mai 2022. © Twitter – @Denys_Shmyhal

C’est lors d’une rencontre entre Charles Michel et le Premier ministre ukrainien Denys Chmygaque des missiles ont à nouveau frappé la région d’Odessa, obligeant ces derniers à se mettre à l’abri.

Le maire adjoint de Marioupol indique sur BFMTV qu'”il n’y a plus de civils” à Azovstal

Sergeï Orlov, maire adjoint de Marioupol, fait savoir sur notre antenne qu’il n’y aurait plus de civils réfugiés sous le complexe industriel d’Azovstal.

“La plupart de nos contacts nous confirment qu’il n’y a plus de civils. Ceci dit c’est peut-être encore à vérifier, 15 hectare c’est comme si c’était 250 Vatican, donc peut-être qu’on peut trouver des civils dans un tout petit recoin”, nuance l’édile ukrainien.

Pour l’ambassadeur d’Ukraine en France, “il est hors de question” de céder un quelconque territoire à la Russie

“Il n’a pas l’intention de renoncer”. Vadym Omelchenko, ambassadeur d’Ukraine en France, estime que les massacres et frappes menés par l’armée russe “éloigne la perspective” d’une paix entre les deux pays.

Le diplomate ukrainien a également assuré qu'”il est hors de question” de céder la moindre partie du territoire ukrainien à la Russie.

L’ambassadeur d’Ukraine en France affirme que son pays “n’a pas peur” de la menace nucléaire

Vadym Omelchenko, ambassadeur d’Ukraine en France, a affirmé que son pays est prêt “depuis huit ans” à la possibilité d’une attaque nucléaire par la Russie.

“Poutine, il pensait que le monde marcherait à nouveau dans ce chantage à l’arme nucléaire, mais cette fois-ci le monde n’a pas marché, tout comme l’Ukraine qui n’a pas eu peur”, a déclaré le diplomate ukrainien sur notre plateau, y voyant là une nouvelle erreur stratégique du président russe.

Un prix Pulitzer spécial décerné aux journalistes ukrainiens

Les journalistes ukrainiens se voient décerner un prix Pulitzer spécial pour leur “courage” pour couvrir l’invasion de leur pays par la Russie, a annoncé lundi l’association des récompenses les plus prestigieuses de la presse américaine.

Marjorie Miller, des Prix Pulitzer, a salué le “courage, l’endurance et l’engagement des journalistes d’Ukraine pour rapporter la vérité pendant l’invasion impitoyable de leur pays par (le président russe) Vladimir Poutine et sa guerre de propagande en Russie”.

9-Mai: le porte-parole de l’ambassade de Russie en France affirme que Poutine a “porté un message de paix”

Alexander Makogonov, porte-parole de l’ambassade de Russie en France, a estimé que le président Vladimir Poutine “a porté un message de paix” en Ukraine.

“Il ne s’agit pas de message de victoire ou de triomphe, c’était un message très neutre”, a qualifié le diplomate en référence au discours du maître du Kremlin ce lundi matin.

“Nous sommes toujours ouverts à la poursuite des négociations”, a-t-il également assuré, “cela ne dépend que de la volonté que de la partie ukrainienne”.

Macron et Scholz disent leur “plein soutien” à l’Ukraine devant la Porte de Brandebourg à Berlin

Le président de la République Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz ont dit leur “plein soutien” à l’Ukraine devant la Porte de Brandebourg à Berlin.

À combien s’élèvent les pertes humaines et matérielles des deux belligérants?

Au 75e jour de guerre en Ukraine, les pertes sont de plus en plus lourdes, que ce soit dand l’armée ukrainienne que dans l’armée russe. Explications en plateau avec notre journaliste Céline Pitelet.

Jean-Yves Le Drian salue la “formidable résistance de l’Ukraine”

Le ministre des Affaires étrangères a salué la “formidable résistance de l’Ukraine” face à l’armée russe et a estimé que “Poutine est dans le déni” avec cette invasion.

Menace nucléaire: Le Drian estime que “s’il y a escalade, elle ne viendra que de l’armée russe”

Le ministre des Affaires étrangères, interrogé sur le risque d’une aggravation du conflit et la menace nucléaire, a estimé sur notre antenne que “s’il y a escalade, elle ne viendra que de l’armée russe”.

“La Russie nous intimide […] Il faut que la Russie se retire, tout simplement”, a ajouté le ministre, “la menace de l’escalade nucléaire est inappropriée et inadaptée”.

Pour Jean-Yves Le Drian, Vladimir Poutine a commis “quatre erreurs stratégiques” dans sa guerre contre l’Ukraine

Le ministre des Affaires étrangères estime que le président russe a commis “quatre erreurs stratégiques” dans sa guerre contre l’Ukraine.

“D’abord de penser que l’Ukraine allait tomber comme cela […] de pense que l’Europe aurait été fragile dans sa réaction alors que ça a été le contraire […] il pensait voir des fragilités dans l’Alliance atlantique alors qu’elle s’est retrouvée sur ses fondamentaux et il a surestimé la force de son armée”, a énuméré Jean-Yves Le Drian.

Jean-Yves Le Drian prévient que “la guerre sera longue et difficile”

“Les objectifs de guerre sont les mêmes”. Invité exceptionnel de notre émission spéciale sur l’Ukraine, Jean-Yves Le Drian souligne que “la guerre se poursuit avec ses drames, son cortège de tragédie”.

“Il n’y a rien de nouveau, l’agression russe continue, la guerre continue […] la guerre sera longue et difficile”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Le Pentagone affirme que des Ukrainiens ont été “envoyés contre leur gré en Russie”

Le ministère de la Défense américain affirme ce lundi soir que des Ukrainiens ont été “envoyés contre leur gré en Russie”.

9-Mai: un feu d’artifice en cours à Moscou à l’occasion du “jour de la Victoire”

Une célébration dans un pays en plein conflit. Moscou continue de fêter ce 9 mai le “jour de la Victoire”, une fête nationale qui survient en pleine guerre avec l’Ukraine. Un terme que se refuse toutefois à employer Vladimir Poutine.

“Officiellement la Russie n’est toujours pas en guerre, c’est toujours une opération spéciale”, relève Ulysse Gosset, éditorialiste spécialisé sur les questions internationales.

“Ukraine: la menace mondiale”: suivez dès maintenant notre émission spéciale sur BFMTV

Suivez dès maintenant notre soirée spéciale consacrée au décryptage de la guerre en Ukraine. Deux heures d’émission au cours de laquelle Aurélie Casse et Maxime Switek recevront le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian pour analyser la situation à l’est de l’Europe.

Oleksiy Goncharenko, député ukrainien d’Odessa, salue la venue du président du Conseil européen Charles Michel

Oleksiy Goncharenko, député ukrainien élu dans la circonscription d’Odessa, a salué sur notre antenne la venue de Charles Michel, président du Conseil européen se trouvant actuellement en Ukraine.

Un “très bon geste et symbole” pour l’élu ukrainien qui juge “important” le déplacement d’un représentant européen à Odessa, “la plus grande ville de la Mer Noire”.

“J’espère que cette visite va nous aider dans notre situation avec la Mer Noire, bloquée avec la flotte russe”, a poursuivi Oleksiy Goncharenko.

Les États-Unis suspendent pendant un an les droits de douane sur l’acier ukrainien

Les États-Unis ont décidé de suspendre pendant un an les droits de douane sur l’acier en provenance d’Ukraine pour soutenir les exportations du pays ravagé par la guerre menée par la Russie depuis le 24 février, a annoncé lundi le département au Commerce.

“L’industrie sidérurgique ukrainienne est particulièrement importante pour la force économique du pays, employant 1 Ukrainien sur 13 avec des emplois bien rémunérés”, a souligné le ministère dans un communiqué.

“Certaines des plus grandes communautés sidérurgiques d’Ukraine ont été parmi les plus durement touchées par la barbarie de (Vladimir) Poutine, et l’aciérie de Marioupol est devenue un symbole de la détermination de l’Ukraine à résister à l’agression de la Russie”, a-t-il ajouté.

Le ministère souligne que de nombreuses aciéries ukrainiennes “ont continué à payer, nourrir et même abriter leurs employés pendant les combats”.

“Je me considère comme une miraculée”: Anna Pulonskaya, rescapée de Boutcha qui a perdu son mari et son enfant, témoigne sur BFMTV

Elle avait tenté de fuir Boutcha avec son mari Anton et leur chien en mars dernier. Anna Pulonskaya est l’une des rescapés de cette ville ukrainienne où des centaines de corps de civils ont été découverts après le départ des troupes russes.

Le 4 mars, soit quelques jours après le début de l’invasion russe, la jeune Ukrainienne enceinte de cinq mois décide de quitter sa ville avec son époux.

“Nous avons décidé de prendre le risque de quitter Boutcha, on a pu faire à peine cinq minutes en voiture qu’on a été mitraillés”, raconte-t-elle sur BFMTV. “Mon mari a été tué sur le champ et j’ai eu de la chance, je me considère comme miraculée”.

Les militaires ukrainiens ont pu l’extraire du véhicule et la mettre en sécurité, mais Anna raconte avoir reçu plusieurs éclats. Victimes de plusieurs traumatismes, elle est alors transférée dans un hôpital militaire pour y être opérée. Évacuée peu de temps après, elle fait une fausse couche et perd son enfant.

“Cinq jours après l’opération chirurgicale je l’ai perdu”, témoigne Anna sur notre antenne.

Les frappes russes se poursuivent sur le site d’Azovstal, selon le ministère de la Défense ukrainien

Selon le ministère de la Défense ukrainien, les frappes russes se poursuivent sur le site d’Azovstal, complexe industriel de Marioupol.

Toujours selon un porte-parole du ministère de la Défense ukrainien, ce sont sept navires armés de missiles de croisière de type Kaliber qui se trouvent désormais en mer Noire.

“Nous ne pouvons pas exclure de nouveaux bombardement provenant de Tu22M3 (des bombardiers supersoniques russes, NDLR)”, a ajouté Oleksandr Motuzyanyk.

La télévision russe a-t-elle été piratée lors du discours de Poutine?

Des messages pro-Ukrainiens sont apparus sur les écrans de TV en Russie lors des commémorations de la fin de la Seconde guerre mondiale. Mais aucune chaîne russe n’a été piratée. Nos explications dans notre article dédié juste ici.

Le point sur la situation à 17h

Vladimir Poutine a proclamé que son armée combattait en Ukraine pour défendre “la patrie” contre une “menace inacceptable”, un discours pour alimenter le patriotisme des Russes et leur soutien à ce conflit donné à l’occasion des célébrations du 9-Mai, jour de la victoire de l’URSS face à l’Allemagne nazie en 1945.

Un gigantesque ruban de Saint-Georges, symbole patriotique russe, a été porté ce lundi par les séparatistes prorusses à travers Marioupol, port ukrainien conquis presque entièrement par l’armée russe, au prix d’énormes destructions.

Le président du Conseil européen Charles Michel a été forcé de s’abriter en raison de frappes de missiles, lors d’une visite surprise à Odessa, grande ville du sud de l’Ukraine.

La Commission européenne compte donner en juin son avis sur l’obtention par l’Ukraine du statut de candidat à l’UE, ce qui ouvrirait la voie à un long processus de négociations qui devra être approuvé par l’ensemble des 27.

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU va organiser jeudi à la demande de Kiev, soutenue par des dizaines de pays, une session extraordinaire sur “la détérioration de la situation des droits humains en Ukraine” envahie par la Russie.

Réunion spéciale jeudi du Conseil des droits de l’homme à la demande de Kiev

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU va organiser jeudi à la demande de Kiev, soutenue par des dizaines de pays, une session extraordinaire sur “la détérioration de la situation des droits humains en Ukraine” envahie par la Russie.

Les Nations unies ont indiqué que la réunion se tiendrait le 12 mai, et précisé que la demande de Kiev était soutenue par 15 autres Etats membres du Conseil, dont la France, la Gambie, le Japon, le Mexique, les Etats-Unis et la Pologne, et par 36 pays observateurs, dont la Bulgarie, la Hongrie, la Suisse et la Turquie.

Embargo pétrolier: la présidente de la Commission européenne en Hongrie pour rencontrer Orban

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen se rend ce lundi en Hongrie pour discuter avec Viktor Orban de “la sécurité d’approvisionnement énergétique de l’Europe”, a annoncé son porte-parole, alors que Budapest bloque un projet d’embargo sur le pétrole russe.

Pays enclavé et dépendant de ses achats de pétrole à la Russie, la Hongrie demande à ses partenaires de l’UE des garanties pour ses approvisionnements pour donner son accord à un sixième paquet de sanctions contre la Russie comprenant un arrêt des achats de pétrole à ce pays.

L’Ukraine et une dizaine de pays demandent une session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme

L’Ukraine, soutenue par plusieurs dizaines de pays, a demandé ce lundi la tenue d’une session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme des Nations unies en réponse “aux crimes de guerre commis par la Russie” dans le pays.

“Cette initiative est soutenue par près de 60 Etats de toutes les régions du monde. (…) Ensemble, nous envoyons un autre message fort à Poutine et à sa clique de criminels de guerre: vous êtes isolés comme jamais auparavant”, a déclaré l’ambassadrice ukrainienne auprès de l’ONU, Yevheniia Filipenko, dans une vidéo publiée sur Twitter.

Le Kremlin “n’arrivera jamais” à “supprimer votre esprit de liberté”: Charles Michel s’adresse aux Ukrainiens à Odessa

Le Kremlin “n’arrivera jamais” à “supprimer votre esprit de liberté”, a déclaré ce lundi le président du Conseil européen, Charles Michel, à l’intention des Ukrainiens, lors d’une visite surprise à Odessa, grande ville du sud.

“Le Kremlin veut supprimer votre esprit de liberté et de démocratie. Je suis totalement convaincu qu’il n’y arrivera jamais”, a-t-il affirmé dans un message vidéo publié sur Twitter, quelques heures après la tenue à Moscou des commémorations du 9 mai célébrant la victoire sur l’Allemagne nazie.

Un chien renifleur de bombes reçoit une médaille d’honneur de Volodymyr Zelensky

Une image positive au milieu des tirs. Patron, le petit chien renifleur de bombes devenu héros national, et son maître, ont été décorés d’une médaille d’honneur par le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Selon son propriétaire, le jeune chien aurait déjà trouvé plus de 200 engins explosifs à travers le territoire ukrainien.

>> Toutes les informations sur cette décoration atypique ici.

Le “Régiment immortel” marche à Belgrade marquant la victoire soviétique en 1945

Environ 200 personnes ont participé ce lundi à Belgrade à un défilé du “Régiment immortel” organisé par l’ambassade de Russie pour marquer la victoire soviétique sur les Nazis en 1945.

Les participants ont défilé en silence, rompu périodiquement par des “hourras”, en portant les portraits de leurs proches tombés dans les combats.

En tête de la colonne l’un d’entre-eux portait une grande lettre “Z” symbole des troupes russes engagées dans l’invasion de l’Ukraine. Un autre portait un portrait en carton grandeur nature du président russe Vladimir Poutine.

Charles Michel forcé de s’abriter à cause de frappes lors d’une visite surprise en Ukraine

En visite surprise à Odessa, grande ville du sud de l’Ukraine, le président du Conseil européen Charles Michel a été forcé de s’abriter en raison de frappes de missiles, a rapporté ce lundi un responsable de l’UE.

Selon cette source, lors d’une rencontre entre Charles Michel et le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal, “les participants ont dû interrompre la réunion pour se mettre à l’abri car des missiles ont à nouveau frappé la région d’Odessa”.

9-Mai: des défilés russes à Marioupol et Kherson

Des défilés russes se sont tenus à Marioupol et Kherson, des villes ukrainiennes revendiquées par les Russes, ce lundi, pour célébrer la victoire soviétique sur l’Allemagne nazie en 1945.Un immense ruban de Saint-Georges, symbole militaire et patriotique russe, a été déployé à Marioupol.

Marioupol, ville ukrainienne passée quasi complètement sous contrôle russe a été largement bombardée par Moscou. Kherson, ville importante du sud du pays est revendiquée comme étant sous contrôle russe depuis mars.

>> Toutes les infos sur le défilé à Marioupol sont à retrouver ici.

L’ambassadeur russe en Pologne arrosé d’une substance rouge par des manifestants pro-ukrainiens

L’ambassadeur russe en Pologne a été arrosé ce lundi d’une substance rouge et pris à parti par des manifestants pro-ukrainiens, en marge d’une cérémonie à Varsovie marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale, a rapporté l’agence russe Ria Novosti.

Des images diffusées, sans le son, par cette agence montrent le diplomate, Sergueï Andreïev, la chemise et le visage maculés de rouge, tout comme plusieurs personnes de son entourage. Derrière eux, des drapeaux ukrainiens brandis par des manifestants sont visibles.

Bruxelles rendra son “opinion” en juin sur la candidature de l’Ukraine à l’UE

La Commission européenne compte donner en juin son avis sur l’obtention par l’Ukraine du statut de candidat à l’UE, ce qui ouvrirait la voie à un long processus de négociations qui devra être approuvé par l’ensemble des 27, a annoncé ce lundi Ursula von der Leyen.

“Nous attendons avec impatience de recevoir les réponses (de l’Ukraine) au questionnaire d’adhésion à l’UE. La Commission européenne de l’UE a l’intention de rendre son opinion en juin”, a tweeté la présidente de la Commission.

A la télévision russe, un défilé commenté avec enthousiasme, mais sans référence à la guerre en Ukraine

Comment le défilé militaire du 9-Mai a-t-il été commenté à la télévision russe? À l’antenne, peu de commentaires mais un enthousiasme nourri pour appuyer la démonstration de puissance de la Russie, décrite comme “à la pointe de la technologie”. En revanche, très peu de références à la guerre en Ukraine dans les voix des journalistes.

Un couvre-feu en cours dans la région de Zaporijia par crainte d’une reprise des hostilités russes

La région de Zaporijia se trouve actuellement sous couvre-feu en raison de la crainte d’une reprise des hostilités par les autorités ukrainiennes, malgré cette journée de commémoration de la fin de la Seconde guerre mondiale.

Le couvre, débuté à 19h dimanche soir, doit se poursuivre toute la journée et ne doit s’achever que mardi à 9h.

Comment va se poursuivre la journée du 9-Mai à Moscou?

Pour poursuivre les célébrations et les commémorations du 9-Mai en Russie, comme tous les ans, aura lieu la marche des régiments des immortels.

Elle réunit des descendants des soldats morts en 1945 qui paraderont en portant la photo de leur défunt

Un feu d’artifice est prévu ensuite en fin de journée, vers 22h, heure française.

Discours de Poutine de 10 minutes, défilé aérien annulé…: Un 9-Mai sans faste à Moscou?

Lors de son discours du 9-Mai, long de seulement dix minutes, Vladimir Poutine a semblé peu inspiré, selon nos experts.

S’interrogeant sur une possible “impasse narrative” du chef de l’Etat russe, notre éditorialiste politique international Patrick Sauce s’est interrogé sur une possible “fatigue” de Poutine qui n’avait semble-t-il “rien à dire” à part concernant les soldats russes morts au combat.

“Est-ce que c’était de la lassitude, de la fatigue ou une stratégie qu’on ne connaît pas? En tout cas, ça ne ressemble pas à un tournant de la guerre”, analyse sur BFMTV Joséphine Staron, directrice des études et des relations du think tank Synopia.

Le défilé, long d’une heure, a ensuite été coupé court, avec l’annulation du défilé aérien pour des raisons météorologiques, selon Moscou.

>> Notre article sur le discours de Poutine.

Le ministre de la Défense britannique estime que les généraux russes devraient être jugés pour leurs actes en Ukraine

Le ministre britannique de la Défense Ben Wallace estime que les généraux russes devraient être traduits devant une cour martiale pour leurs actes en Ukraine, lors d’un discours attendu ce lundi, jour de la célébration par la Russie de la victoire de 1945.

“Tous les soldats professionnels devraient être horrifiés par le comportement de l’armée russe”, estime-t-il dans des extraits de son discours communiqués par ses services.

Les soldats russes “sont non seulement engagés dans une invasion illégale et des crimes de guerre, mais leurs gradés ont laissé tomber leurs propres soldats au point qu’ils devraient être traduits devant une cour martiale”, ajoute-t-il.

Le défilé militaire russe est terminé, Poutine a quitté les lieux

Le défilé militaire russe est terminé, ainsi que les hommages rendus aux soldats morts au combat en 1945.

Vladimir Poutine a quitté les lieux.

Le défilé aérien russe est annulé pour des raisons météorologiques annonce Moscou

Le défilé aérien russe est annulé pour des raisons météorologiques annonce Moscou.

Aucune mention de cette annulation faite à la télévision d’Etat russe. L’annonce est uniquement faite par haut-parleur sur la place Rouge, selon nos reporters sur place.

Vladimir Poutine se recueille sur la tombe du soldat inconnu à Moscou

Un hommage est rendu sur la tombe du soldat inconnu à Moscou. Une gerbe de fleurs est déposée sur la tombe, avant que Vladimir Poutine ne se recueille en souvenir des morts lors du conflit 1939-1945.

Vladimir Poutine se recueille sur la tombe du soldat inconnu à Moscou le 9-Mai 2022
Vladimir Poutine se recueille sur la tombe du soldat inconnu à Moscou le 9-Mai 2022 © BFMTV

Vladimir Poutine quitte la tribune officielle, son chef d’Etat-major des armées absent

Vladimir Poutine quitte désormais la tribune officielle et salue ses troupes, avant de saluer la foule à distance.

Une incertitude demeure sur la tenue ou non du défilé aérien.

Le chef d’Etat-major des armées n’a pas été apercu. Patrick Sauce explique des “rumeurs médicales” existent et qu’il aurait été blessé en se rendant au front. Autre possibilité, on lui auraît retiré ses responsabilités, en raison du conflit qui patine.

Vladimir Poutine salue la foule sur la place Rouge le 9-Mai 2022
Vladimir Poutine salue la foule sur la place Rouge le 9-Mai 2022 © BFMTV

Un lance-missile défile sur la place Rouge, après que Poutine a déjà agité la menace nucléaire

Le défilé russe se poursuit à Moscou et après le passage des troupes, les engins militaires sont de sortie. Les chars soviétiques T-34 sont notamment de passage.

Un lance-missile nucléaire est également défilé, alors que Vladimir Poutine avait déjà menacé d’avoir recours à une arme nucléaire face à l’Ukraine.

Un char soviétique T-34 défile sur la place Rouge à Moscou pour le 9-Mai
Un char soviétique T-34 défile sur la place Rouge à Moscou pour le 9-Mai © Alexander NEMENOV – AFP

Tout faire pour empêcher “l’horreur d’une guerre globale”: Poutine loin de sa rhétorique guerrière habituelle

Vladimir Poutine s’est éloigné de sa rhétorique guerrière habituelle lors de son discours du 9-Mai, assurant qu’il fallait tout faire pour empêcher une “guerre globale”.

“Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour que cette guerre globale ne se reproduise pas”, a-t-il déclaré, faisant référence à la Seconde guerre mondiale.

“‘Il y avait une dynamique différente, ce n’était pas le va-t-en guerre auquel on était habitué”, a analysé Joséphine Staron, directrice des études et des relations du think tank Synopia sur BFMTV.

Hommage aux soldats, pas de grande annonce: que retenir du discours de Poutine?

Alors que certains observateurs occidentaux s’attendaient à une annonce forte de la part de Vladimir Poutine pour ce 9-Mai, aucune grande déclaration n’a été faite.

“Rien n’a été annoncé, mais (Poutine) n’a pas annoncé non plus la fin d’une offensive”, relève Joséphine Staron, directrice des études et des relations du think tank Synopia sur BFMTV.

“Il ne s’adresse pas à la communauté internationale, mais aux Russes, aux famills qui ont perdu un proche, il reconnait ces pertes et partage leur deuil”, ce qui est une première, relève-t-elle.

Poutine justifie le conflit en Ukraine en mettant en avant une “menace absolument inacceptable”

La Russie était face à une “menace absolument inacceptable”, a assuré Vladimir Poutine ce lundi sur la place Rouge, pour justifier le conflit avec l’Ukraine.

Le défilé aérien à Moscou annulé en raison des conditions météorologiques, selon le Kremlin

Le défilé aérien à Moscou a été annulé en raison des conditions météorologiques, indique le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov.

Vladimir Poutine assure que l’armée russe défend “la patrie” en Ukraine

Vladimir Poutine assure que l’armée russe défend “la patrie” en Ukraine, lors d’un discours lors duquel il s’adresse à ses troupes situées dans le Donbass.

“Vous vous battez pour la patrie, pour son futur, son avenir”, a-t-il déclaré, refaisant à nouveau référance à l’Allemagne nazie et évoquant aussi la défense des “valeurs traditionnelles” russes.

“Nous sommes leurs héritiers”: Vladimir Poutine rend hommage aux vétérans russes qui ont combattu en 1945

Vladimir Poutine prend la parole et rend hommage aux vétérans russes qui ont combattu en 1945.

“Cette journée de la victoire est très chère pour nous”, a-t-il assuré, mettant en avant les hommes morts au combat. “Nous sommes fiers de cette génération de vainqueurs, nous somme leurs héritiers”, a-t-il assuré.

Comment les Ukrainiens vivent-ils le 9-Mai en plein conflit contre la Russie?

Alors que la Russie lance sa démonstration de force en lançant un défilé militaire à Moscou, les Ukrainiens vivent le 9-Mai et la victoire de l’URSS face à l’Allemagne nazie bien différemment.

Pour eux, cette journée est plutôt synonyme de souvenir, pas de célébration et elle est particulièrement marquée par l’inquiétude de l’invasion russe toujours en cours en Ukraine, selon notre envoyé spécial à Kiev Angy Louatah.

Le défilé débute, le drapeau russe et le drapeau soviétique mis en avant par les troupes russes

Le défilé du 9-Mai débute sous les yeux de Vladimir Poutine et de ses troupes. Les Russes défilent en portant le drapeau de la Russie et celui de l’URSS qui avait vaincu l’Allemagne nazie en 1945. Incluant à l’époque l’Ukraine et la Russie, le pays a aujourd’hui disparu.

Le défilé du 9-Mai à Moscou en Russie
Le défilé du 9-Mai à Moscou en Russie © Rostislav NETISOV – AFP

Vladimir Poutine “ne fera pas” usage de l’arme nucléaire, selon François Hollande

Si l’ancien président de la République considère que la guerre va se poursuivre en Ukraine, il estime que Vladimir Poutine ne fera pas usage de l’arme nucléaire. “Si escalade c’est penser que Vladimir Poutine va continuer à avancer dans le Donbass et dans le Sud, oui, a affirmé ce lundi François Hollande sur France inter. Si escalade signifie le recours à des armes terrifiantes et notamment nucléaires, non. Car les règles de la dissuasion font que Vladimir Poutine sait parfaitement que s’il peut menacer, s’il peut effrayer, l’usage de ces armes entraînerait pour lui des conséquences effroyables. Donc il ne le fera pas.”

Vladimir Poutine fait son arrivée sur la place Rouge, le défilé russe va débuter

Le chef de l’Etat russe fait son arrivée sur la place Rouge à Moscou où va passer le défilé militaire du 9-Mai et salue ses troupes.

Il doit prononcer un discours qui sera particulièrement scruté en pleine période de conflit avec l’Ukraine.

“Nous avons vaincu” en 1945, “nous vaincrons maintenant”: Zelensky affirme sa détermination avant le défilé du 9-Mai à Moscou

“Nous avons vaincu” en 1945, “nous vaincrons maintenant”, a affirmé ce lundi Volodymyr Zelensky à propos du peuple ukrainien et du conflit mené contre la Russie.

“L’OTAN a renforcé Poutine en le jetant dans les bras de la Chine”, déclare un ancien diplomate russe

“Poutine a certes renforcé l’OTAN mais l’OTAN a renforcé Poutine en le jetant dans les bras de la Chine”, déclare l’ancien diplomate russe Vladimir Fédorovski ce lundi sur BFMTV/RMC. Devant les sanctions et les condamnations du côté occidental, les Russes “s’orientent vers le contient de l’avenir, pour eux c’est l’Asie. C’est une rupture civilisationnel”.

Zelensky affirme que l’Ukraine ne laissera pas la Russie “s’approprier la victoire” sur le nazisme

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky affirme que l’Ukraine ne laissera pas la Russie “s’approprier la victoire” sur le nazisme ce lundi, avant le défilé à Moscou de célébration de la victoire de l’URSS sur l’Allemagne nazie en 1945.

Sanctions contre les Russes: “ils vont le supporter”, assure un ancien diplomate russe

Avec les sanctions internationales contre la Russie, les Russes “vont perdre 30% de leur pouvoir d’achat”, peut-être plus, “mais ils vont le supporter” assure l’ancien diplomate russe Vladimir Fédorovski ce lundi sur BFMTV/RMC. “Et le dindon de la farce sera l’Europe, et l’Afrique, avec la famine”.

“Les sanctions pour l’instant ne marchent pas comme c’était prévu”, déclare-t-il.

Comment le défilé du 9-Mai est-il perçu par la population moscovite?

La foule s’amasse près de la place Rouge à Moscou peu avant le début du défilé. Pour notre reporter su place Cédric Fraîche, les curieux présents sur place ne ne viennent pas assister à l’événement avec un esprit béliqueux, mais plutôt par patriotisme.

Les membres du public, dont certains portent la tenue des soldats de la Seconde guerre mondiale, viennent faire la fête et rendre hommage à leurs ancêtres ayant participé au conflit de 1939-1945. Pas de politique au coeur des discussions.

Pour cet ancien diplomate russe, il est nécessaire de continuer à parler à Poutine

Pour l’ancien diplomate russe Vladimir Fédorovski, il est nécessaire de continuer à parler au président russe Vladimir Poutine, “agir pour la désescalade”, comme le fait le président français Emmanuel Macron. “Je pense que c’est très important, c’est le dernier contact occidental qu’il nous reste”, déclare-t-il sur BFMTV/RMC.

“On n’a jamais été aussi proches de la guerre mondiale”, déclare un ancien diplomate russe

“On n’a jamais été aussi proches de la guerre mondiale, je pèse mes mots”, déclare ce lundi sur BFMTV, Vladimir Fédorovski, ancien diplomate russe. Ce 9 mai, un défilé militaire est prévu à Moscou pour célébrer la fin de la Seconde Guerre Mondiale, une occasion pour la Russie de montrer ses forces, et “dans la diplomatie, les symboles cela marche”, déclare l’ancien diplomate.

Selon lui Vladimir Poutine va utiliser le mot “guerre” pour la première fois sous peu.

Pourquoi Vladimir Poutine fait-il référence au nazisme dans ses discours pour justifier l’invasion de l’Ukraine?

Le chef de l’Etat russe justifie régulièrement l’invasion russe en Ukraine par un objectif de “dénazification” du pays, dans ses prises de parole publiques. Pourquoi un tel discours?

L’intention de Vladimir Poutine est de “transporter la population russe dans le passé et lui faire croire que ce qui se joue aujourd’hui en Ukraine et ailleurs en Europe c’est la reprise de la Seconde guerre mondiale”, analyse Philippe de Lara, maître de conférence en science politique à l’Université Paris II Panthéon-Assas.

Cette obsession pour le nazisme s’accompagne d’une opération de réécriture histoirique en Russe, explique notre éditorialiste politique Matthieu Croissandeau.

Qu’est-ce que l’Iliouchine II-80, surnommé “l’avion de l’apocalypse”, qui va survoler le ciel de Moscou à l’occasion du 9-Mai?

Menace réelle ou démonstration de force de Moscou à destination de l’Occident?

Construit dans les années 1980, dans les dernières années de la Guerre froide, l’Iliouchine II-80 est un avion de ligne réaménagé en bunker volant qui doit permettre à Vladimir Poutine de garder le contrôle sur son armée en cas de conflit nucléaire.

Surnommé le “Kremlin volant” ou encore “l’avion de l’Apocalypse”, sera l’une des attractions de ce défilé.

>> Notre article sur cet avion.

“On aura notre propre jour de la Victoire”: comment les Ukrainiens abordent ce 9-Mai

Pas de grande célébration, ni de rassemblement. A Kiev dans la capitale ukrainienne, les commémorations de la victoire contre l’Allemagne nazie se font dans la sobriété en raison du conflit qui fait rage dans le pays. De nombreux ukrainiens estiment que l’évènement a perdu de son sens:

“Le 9-Mai c’est censé être la victoire contre le fascisme, mais les Russes aussi sont des fascistes, alors pourquoi le célébrer?” témoigne un soldat ukrainien.

Quelques chars ou canons russes, prises de guerre depuis le début de l’invasion, sont exposés, mais rien de plus dans la ville. Un habitant l’assure “On aura notre propre jour de la victoire, quand l’Ukraine gagnera contre la Russie.”

La Russie pourrait bien s’être assurée d’une belle météo pour ce 9-Mai

A Moscou en ce 9-Mai, grand ciel bleu pour le défilé militaire. Et selon notre envoyé spécial Cédric Fraiche, les autorités pourraient ne pas être étrangères à cette météo particulièrement clémente.

“Il paraît que les Russes, comme les Chinois l’avaient fait pour la cérémonie des JO de 2008, ensemencent les nuages. Ils “crèvent les nuages” en envoyant des avions dans le ciel qui balancent des iodures d’aluminium, de la poudre de ciment, de la glace sèche, ce qui agglomère les gouttes d’eau et fait descendre l’eau au sol. Résultat: il fait super beau” explique-t-il.

>> Notre article sur le sujet.

Des défilés prévus dans toute la Russie

Ultimes préparatifs à Moscou avant le traditionnel défilé militaire de la place-Rouge à Moscou.

Notre envoyé spécial dans la capitale russe Cédric Fraiche a pu constater la présence d’un dispositif de sécurité très important, et de décorations déployées partout dans la capitale.

Un défilé qui se prépare…et qui a déjà eu lieu dans d’autres villes du pays, en raison du décalage horaire:

Si à Moscou, le départ du cortège militaire est prévu à 10h heure locale, il s’est déjà élancé ailleurs:

“Le pays est tellement grand, avec tellement de décalage horaire, qu’il est déjà 10 heures sur la côte Est de la Russie” explique Cédric Fraiche

Zelensky confirme la mort des 60 civils disparus après le bombardement de l’école de Bilogorivka

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a fustigé dans un message vidéo dimanche soir “de violents bombardements” dans plusieurs régions ukrainiennes, dont un ayant entraîné la mort de “60 civils” samedi dans une école de Bilogorivka, dans la région de Lougansk.

“C’est comme si ce n’était pas le 8 mai aujourd’hui, comme si demain n’était pas le 9, alors que le maître mot devrait être la paix pour tous les gens normaux”, a déploré le chef d’État ukrainien.

Au cœur de l’usine Azovstal de Marioupol, “capituler n’est pas une option”

Retranchés depuis des semaines dans les décombres de l’usine Azovstal, dernière poche de résistance de la ville martyre de Marioupol, les militaires ukrainiens ont réaffirmé ce dimanche leur volonté de ne pas capituler.

“Capituler n’est pas une option car notre vie n’intéresse pas la Russie”, a expliqué leur porte-parole.

>> Notre article complet

La Russie commémore sa victoire face à l’Allemagne nazie avec son traditionnel défilé militaire du 9-Mai

Vladimir Poutine présidera ce lundi les célébrations du 9-Mai, date de son traditionnel défilé militaire sur la place-Rouge de Moscou qui commémore la victoire de 1945 face à l’Allemagne nazie.

Un 9-Mai très attendu en plein conflit ukrainien, où le discours du président russe sera scruté par la communauté internationale.

>> Comment ce 9-Mai est devenu un outil de propagande du Kremlin

Bonjour à tous !

Bienvenue dans ce live consacré à l’actualité de la guerre en Ukraine et aux célébrations du 9-Mai en Russie.

We would like to give thanks to the writer of this write-up for this incredible web content

EN DIRECT – Pour l’ambassadeur d’Ukraine en France, “il est hors de question” de céder un quelconque territoire aux Russes